Les avantages du marketing planning

Le marketing est en train de devenir du e-marketing de jour en jour, il ne reste que les panneaux publicitaires et les enseignes, des vieilles méthodes de stratégies marketing. Afin de bien réussir son marketing, il faut savoir utiliser les outils du web et tous les supports multimédias ainsi que les réseaux sociaux en version ordinateur pour les objets connectés mobiles.

Une grande société crée sa propre structure marketing et met tous les moyens pour faire des campagnes et des publicités porteuses des résultats qui seront visibles sur les outils d’analyses et indicateurs de performances.

Les stratégies marketing

Parmi les méthodes les plus agressives on a ce qu’on appelle l’Inbound marketing qui repose sur le bombardement du client par tous les outils de communication comme :

  • le phoning ;
  • le messaging ;
  • l’e-mailing.

Cela est agressif car ces approches peuvent se réunir dans un seul appareil. Grâce à la téléphonie mobile, le concerné peut être atteint par la même entreprise de trois manières différentes. Le positionnement sur le marché de niche est le fait de se concentrer sur les petits segments spécifiques où la concurrence est moins présente et d’intensifier les efforts pour le cerner et le maîtriser.

Dans ce genre de positionnement, on a l’avantage d’avoir une clientèle tendance avec laquelle on peut faire de plus grandes marges à cause du peu de concurrence, on a également la facilité de s’insérer par rapport aux grosses pointures de la concurrence qui sont déjà présentes.

On peut aussi adopter la stratégie de l’innovation de deux manières différentes, la stratégie d’innovation incrémentale et la stratégie d’innovation adjacente.

La première est l’optimisation des performances déjà existantes avec l’apport de nouvelles fonctionnalités. La deuxième façon est le fait de rendre adjacent le produit ou le marché, ce qui veut dire transférer un produit pour l’inclure dans un autre marché ou créer un nouveau marché en apportant de nouvelles données à un produit déjà existant.

Les aspects du marketing planning

La communication moderne en marketing est présente dans toutes nos communications sociales, alors qu’on essaye d’entrer en contact entre nous que voila telle vidéo, tel spot ou telle bannière qui vient nous rappeler qu’on doit faire notre shopping ou plus exactement notre e-shopping.

Malgré le modernisme, il y a toujours les mêmes principes de marketing qui reviennent dans un bon plan marketing. On aura toujours les règles axiales comme les 4 P (produit, prix, promotion, place). Ces principes sont valables pour du marketing en B2B ou B2C, peu importe l’ampleur du business.

Comment procéder à du marketing planning ?

On commence tout d’abord par définir les objectifs, cela revient à les déterminer et réaliser certains comme augmenter le chiffre d’affaires ou bien agrandir la notoriété de la marque à travers un produit ou un service. On peut également avoir comme objectif la fidélisation des segments de clients, ou la valorisation de la marque par amélioration de la perception de certains segments du marché.

Chaque objectif nécessitera le déploiement d’un budget différent et d’une stratégie différente. Il y aura aussi des choix pour le moyen de communication et les techniques appropriées selon le type de produit qu’on produit ou le service qu’on fournit. On doit choisir les marchés cibles selon le budget qu’on voudrait mettre et le retour escompté. Pour cela, il faut bien cibler les objectifs selon la taille de l’entreprise pour estimer les moyens de la concurrence dan un même segment.

Dans un bon planning marketing, on doit pas disperser ses atouts en allant chercher tous les clients au risque de n’en avoir aucun. Il faut cibler une catégorie selon les atouts du produit, la règle d’or du positionnement qui est composée d’un triangle où chaque sommet contient une donnée. La première étant les atouts du produit puis les attentes du public et en dernier le positionnement des concurrents dans le marché.

La tarification est un point essentiel de la planification d’une stratégie marketing, il faut étudier les prix de la concurrence bien calculer ses prix de revient et choisir entre le court le moyen et le long terme en matière de rentabilisation. Pour cela, il faut étudier la demande par rapport à ce produit en fonction d’une période de l’année c’est aussi la saisonnalité, basse / haute saison.

À la fin, on doit prioriser le choix d’une tactique numérique selon le public ciblé comme par exemple la tranche d’âge qui fréquente un certain type de réseaux sociaux. La planification dans une stratégie marketing ne doit rien laisser au hasard, une bonne étude aura sûrement ses fruits car elle permet de choisir la bonne stratégie.

Laisser un commentaire